"Le "nécessaire plaisir des sens" à l’origine de ses travaux est communicatif : au fil d’eux, on est porté par les choix minutieux des papiers collés, par les accidents de matières, par la malléabilité des traits.

 

Ses toiles ont quelque chose d’immuable, à la fois par les sujets qui sont posés comme des lieux communs que chacun reconnaît – bouteilles, chaises, pots ou vêtements, et par l’aspect sériel de ses productions, qui lui permet de fouiller un thème, de le décliner de sorte à en atteindre son essence.

 

On est face à un truchement jubilatoire du memento mori.

Ses couleurs sonores et son ingénuité feinte nous font

éprouver d’une manière singulière toutes ces vanités contemporaines auxquelles on prête souvent trop peu attention, dans toute leur permanence et leur humanité, là où le banal se fait signifiant."

 

-Léa Mazet.

marieannebriskmann2
marieannebriskmann1
IMG_1997.jpg
IMG_9752.jpg
IMG_9068.jpg
IMG_9751.jpg
IMG_9069.jpg
IMG_9815.jpg
IMG_9065.jpg
IMG_9067.jpg
IMG_9677.jpg
IMG_9730.jpg

mab.© 2014 Tous droits réservés