Depuis le début des années 90, Marie-Anne Briskmann s'exprime à travers

la peinture, médium avec lequel elle trouve rapidement ses thématiques

et sa palette. D'emblée, son univers est balisé: il est domestique et inspiré par une certaine fascination pour les objets qui résistent au temps(radiateurs, lavabos, cafetières en fer-blanc).

 

Quelle que soit la technique (gravure, dessin, peinture), la tonalité (du rose vif à l'ocre), ou le format, voilà ces objets offerts, au centre de la toile

et de front, dans leur familière solitude.

 

Effets de transparence, collages, papiers froissés, et mélange des matières révèlent dans l'anodin un concentré d'instants passés, présents et futurs.

Les contours se font mouvants. Autant d'occasions de suggérer l'humanité

de ces immobiles témoins, dont l'apparente fragilité révèlent en creux le regard d'utilisateurs-spectateurs, simplement de passage auprès de ces objets.

L'oeuvre du temps perçue à hauteur de quotidien, tel est l'approche sereine

et lucide qui anime les créations de Marie-Anne Briskmann."

 

- Alexandre Duval. 

Pour me contacter :

mab.© 2014 Tous droits réservés